Catégories
Macbook Actualités

Les MacBook Air d’Apple vont toujours cartonner en 2012

Le monde de l’informatique baigne actuellement dans l’univers des tablettes tactiles mais aussi des fameux ultrabooks : successeurs légitimes des netbooks. En effet, les ultrabooks sont les nouvelles générations d’ordinateurs portables. Comparables aux anciens netbooks, ils sont du moins plus polyvalents (plus performants) et notamment plus nomades de par leurs tailles ultra-portatifs, d’où le nom : « ulltrabook ». Ainsi, les grands noms de l’informatique (SONY, SAMSUNG, HP, ACER,…) se sont alors investis dans ce secteur qui semble promoteur ; oubliant qu’un géant règne déjà en maitre sur ce segment du marché. Apple, mastodonte sur le marché de l’informatique a en outre, depuis trois ans déjà,  sortis un dénommé MacBook Air qui a fait l’unanimité et qui rappel étrangement les caractéristiques des ultrabooks, avec même plus de peps sous le capot.

Macbook Air : de bon pressentiment...

Dominant le secteur avant même l’apparition des ultrabooks, le MacBook Air continue jusqu’à présent son ascension et déstabilise tout les concurrents.  Au troisième trimestre de cette année, la firme de Cupertino a écoulé dans les 923 000 appareils, une hausse de 44% par rapport aux résultats de l’année dernière. Et à cette période de fin d’année, les prévisions sont de mise, ainsi, les chercheurs et analystes estiment qu’il aura en moyenne 1,6 million de machine écoulé par trimestre pour l’année 2012, soit un CA mirobolant de 7 milliards de dollars. De quoi faire peur à la concurrence et place le MacBook Air au côté des « machines à cash » d’Apple à l’instar de l’iPhone et de l’iPad. Le succès continuel de l’Air du MacBook s’explique également grâce au bon rapport « qualité/prix » de la machine. Actuellement, le MacBook Air se vend à partir de 950 à 1500 euros en hexagone, un tarif très compétitif vu la caractéristique exceptionnelle des MacBook, et surtout, comparée au prix proposé par la concurrence qui avoisine les 1000 euros pour des machines, certes, ressemblant physiquement, mais  totalement à la traine côté performance.

De ces faits, les ultrabooks ne présentent en aucun cas une menace pour le MacBook Air, du moins si leurs prix ne descendent pas sous la barre des 800 euros. Ce qui n’est pas à envisager pour l’année prochaine vu que le cahier de charge établit par Intel, pour le lancement des ultrabooks, prévois un prix avoisinant les 1000 dollars.

Quoi qu’il en soit, connaissant Apple, il n’est pas du genre à rester les bras croisés, ainsi il pourrait même relifter son MacBook Air pour que ce dernier à l’Air plus révolutionnaire et ainsi mettre au tapis ces concurrents. Encore une fois, Apple reste incontestablement leader dans son secteur…

Nous vous conseillons aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.