Catégories
Blog

Mac OS X 10.9 : Mavericks

Le nouveau système d’exploitation d’Apple a été également présenté lors du WWDC qui s’est tenu lundi dernier. Accompagnant le nouveau MacBook Air, l’OS X 10.9, communément baptisé MAVERICKS met l’accent sur l’ergonomie et le design-interface. Un confort de plus aux utilisateurs pommés.

Mavericks : le nouveau système non-conformiste d’Apple

Mac-OS-X-Mavericks-LogoSi la coutume voulait que les nouvelles moutures Mac OS empruntent toutes un nom de félin : Tiger, Leopard, Lion, Mountain Lion,… L’OS X 10.9 fait table race sur le passé et choisi une nouvelle voie, celle d’un nom plus caractéristique : Mavericks, qui littéralement signifie « non-conformiste ».

Dans son sillage, le Mavericks n’est pas vraiment une révolution mais plutôt une amélioration. Le Mac OS lui-même est une révolution :). Bref, il apporte des changements qui sont indéniablement les bienvenues, procurant ainsi à son utilisateur un confort bluffant.

Parmi les nouveautés, il y a en premier lieu la mise en place du système d’onglet qui facilite grandement la navigation dans le Finder mais aussi dans le web. En effet, on pourra désormais regrouper les dossiers dans une seule et unique fenêtre ; ainsi permettre de passer d’un dossier à un autre sans changer de fenêtre à chaque fois.

Mac OS X 10.9 MavericksL’intégration des tags, inspirés du web, fait aussi parti de la nouvelle ergonomie du Mavericks. Il est dorénavant possible d’associer des mots clés à vos fichiers et dossiers, et ainsi les retrouver en un « clic », en sélectionnant, le mot clé à gauche du Finder.

Mission Control est une nouvelle application intégré sur l’OS X 10.9 qui permet de mieux gérer deux tâches. Il est alors plus facile de passer d’une tâche à une autre (ou passer en mode plein écran), sans pour autant perdre la main mise sur le doc.

Les notifications  font aussi leurs apparitions dans le Mavericks. Plus besoin d’ouvrir votre boite mail ou votre site d’actualité. Dorénavant, toutes les notifications rattachées à vos comptes sont directement affichées  sur l’interface du nouvel OS X. Et sans même ouvrir Safari. Ce dernier, qui lui a aussi subit quelques améliorations, devenant ainsi plus rapide que l’illustre Chrome de Google, dixit les développeurs d’Apple.

Enfin, the last but no least, l’Apple Map débarque sur grand écran. Cet appli qui remplace le Google Map, couronné d’échec sur l’iOS en 2012, surf à présent sur le Mavericks. La firme de Cupertino affirmant qu’elle a corrigé les innombrables bugs de la version mobile.

Pour MacBook Occasion, ce nouveau système semble être un bon cru que l’on vous conseille vivement de tester. On attend ainsi vos remarques. 

Nous vous conseillons aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.